Sur mon coeur, manufacture de bonheur.

Notre but est de promouvoir et développer le bien-être familial.

samedi 14 juillet 2012

Le co-dodo

 Avez-vous vécu CA???

 

Au moment de la naissance de Yanis, les choses sont venues spontanément pour nous: Il a dormi entre nous pendant 8 nuits, puis a rejoint son berceau, placé dans notre chambre, avec T-Shirt et taies d'oreillers imprégnés de nos odeurs, pendant les 2 mois qui ont suivi...

 

co-dodo

 

 

Beaucoup de choses sont dites sur le co-dodo, ou co-sleeping. Du "super bien" au "super dangereux", on trouve de tout!:

*Un blog dédié à ça: Dormir avec son Bébé

*La Poule en parle bien sûr: -Le cododo (1) & Le cododo (2)

                                         -zzzZZzzZZZZzzz

                                         -Pour l’amour du risque (2è paragraphe de l'article)

et elle nous donne plein de liens pour trouver plein d'infos sur le sujet ;) .

                                         

 

Côté "matériel", les choix s'élargissent petit à petit:

*Le coussin de co-sleeping (je  n'ai pas trouvé son équivalent comercialisé en France; mais ce n'est ni plus ni moins qu'un traversin habillé de façon non ordinaire: facile à réaliser ;) ) Trouvé :

 

cosleeping dessin

 

   

 

cosleeping

 

 

 

 

 

* Le berceau:

 

 cododo aménagement

 

cododo lit

 

 

 

 

 

Une petite touche humouristique pour finir: 

cododo humour

BON CODODO A TOUS!!!

 


Commentaires

  • Expérience co-dodo

    Vidéo émouvante! J'ai pleuré pendant la première partie et ensuite j'ai éclaté de rire!
    On connait tellement ça (même si je n'ai jamais osé monter dans le lit à barreaux de ma fille) !
    Quand Caris est née, notre chambre était prête à l'accueillir: nous avions disposé côte-à-côte notre lit et le sien dont nous avions retiré un côté des barreaux. Nous n'avions pas d'idée du temps que ça allait durer, seulement que nous souhaitions l'avoir près de nous, d'autant que le papa était souvent absent pour raison professionnelle et que je l'allaitais.
    Cette situation a continué jusqu'à notre déménagement, elle avait alors 9 mois et se réveillait encore fréquemment la nuit pour têter. Ce qui a permis la transition, c'est justement notre changement de ville et de vie. Nous avons passé un mois chez de la famille entre le départ de Périgueux et l'emménagement dans notre nouvel appartement à Strasbourg. Pendant ce mois, nous avions une chambre pour nous, et nous avions installé pour elle un matelas par terre, espacé du lit où nous dormions. Quand nous avons emménagé dans notre appartement, dès le premier jour elle a investit sa chambre. Elle y a joué tout l'après-midi, c'est là qu'elle a fait sa sieste juste avant que les déménageur nous livre nos affaires. Nous n'avions pas envisagé un changement aussi radical: le passage d'un co-dodo à seule dans sa chambre! Et puis, nous avons décidé de la suivre puisqu'elle semblait déjà avoir adopté sa chambre. Depuis, Caris dort dans sa chambre, toute seule, et ne demande jamais à dormir avec nous. Au début, elle continuait de se réveiller très souvent pour têter, ce qui m'obligeait à me lever plusieurs fois en pleine nuit et était très fatigant pour moi (ce qui n'est pas autant le cas los d'un co-dodo puisque l'enfant peut têter sans que la mère ait besoin de sortir totalement de son sommeil). Mais elle a commencé à augmenter ses séquences de sommeil. Aujourd'hui, elle a 18 mois, et elle fait régulièrement des nuits complètes, ou, au pire se réveille 2 ou trois fois.
    Malgré des moments difficiles sur le parcours, avec le recul, je me dis que je suis heureuse d'avoir maintenu ça car cela a permis vraiment de respecter ses besoins et de faire les choses en douceur pour nous tous.

    Merci de m'avoir lue!

    A très bientôt!

    Servane

    Posté par Servane, samedi 14 juillet 2012 à 15:54
  • Pas de cododo

    Coucou,

    Ici nous en avions parlé avec le papa avant la naissance de ma fille et nous avions décidé qu'il n'y aurait pas de dodo dans le lit de papa & maman.
    Nous avions mis le lit à barreaux juste à côté de maman. Ce qui m'obligeait d'allumer la lumière et de me lever pour la prendre et la remettre à chaque tétée.
    et puis pour mon deuxième et bien nous faisons pareil et il semblerait que cela fonctionne.
    Nos raisons : nous souhaitions garder le lit pour nous 2 même s'il n'est pas rare que le matin nous nous y retrouvions à 4 pour la tétée et le bib de la grande et aussi nous n'étions pas rassurés. Nous avions peur de nous endormir et de lui faire du mal.
    A+
    Pascale

    Posté par Pascale, jeudi 26 juillet 2012 à 18:07

Poster un commentaire